Canada : pour les droits des homosexuels au Ghana

Portant des t-shirts roses, neuf hommes sont venus au Festival Folklorama de Winnipeg pour dénoncer la politique discriminatoire du Ghana envers la communauté LGBT
Ils ont distribué une pétition pour dénoncer l’exclusion que subissent les Ghanéens en raison de leur orientation sexuelle. « Tout le monde a sa propre histoire. Certains sont gays, d’autres bisexuels », dit Suleman Abdulai, l’un des protestataires.
Le groupe espère soumettre les signatures de la pétition auprès du gouvernement fédéral et du Haut-Commissariat du Ghana au Canada. « Nous pouvons sauver beaucoup de vies en Afrique », affirme Suleman Abdulai.
Toutefois, dans un communiqué, le Festival Folklorama se dit déçu qu’une telle manifestation se déroule dans une fête qui célèbre la diversité et en maintient le « caractère apolitique » depuis longtemps.

Translate »
 

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer