le centre LGBT de Touraine« condamne fermement ces élus qui diffusent l’idée que l’homosexualité et la transidentité sont des maladies qu’il conviendrait de soigner »

Le centre LGBT de Touraine, à Tours, a adressé un communiqué pour « condamner fermement ces élus qui diffusent l’idée que l’homosexualité et la transidentité sont des maladies qu’il conviendrait de soigner ».
L’association cite la députée Angélique Delahaye (LR) qui s’est abstenue au Parlement européen lors du vote condamnant les thérapies de conversion
En tout, « 33 députés d’extrême droite et de la droite française se sont opposés ou se sont abstenus », précise l’association.
La députée européenne répond : « Je me suis abstenue car je rappelle que les questions de société ne relèvent pas des compétences européennes mais de celles des états membres. J’en fais une question de principe, celui de la répartition des compétences. C’est à mes collègues nationaux de se positionner. Je n’ai pas souhaité m’exprimer. » Mais a-t-elle un avis personnel sur les thérapies de conversion ? « En tant que personne, en tant que citoyenne, je suis contre car je les considère comme une atteinte aux droits. »

Commentaires Facebook

Hits: 15

Partager:
Translate »
 

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer