Deux mineurs qui dépouillaient des homosexuels rencontrés sur Grindr mis en examen

Deux mineurs, âgés de 17 ans, qui fixaient rendez-vous à des hommes homosexuels via l’application de rencontre Grindr pour les dépouiller ont été mis en examen jeudi soir, a-t-on appris vendredi .
Ils ont été mis en examen pour extorsion commise en raison de l’orientation sexuelle de la victime, et ont été placés en détention provisoire.
Fin mars et début avril, ils se sont créé des profils sur l’application dédiée aux homosexuels Grindr, où ils donnaient rendez-vous à des hommes dans le Val-de-Marne.
Ils agressaient leurs victimes dans la rue, les frappant parfois à coups de bâtons, et leur dérobaient téléphones portables, bijoux, et argent liquide, a expliqué une source proche du dossier, confirmant une information du Parisien.
Quatre victimes ont pour l’heure été recensées. Mardi, la dernière a résisté et réussi à prendre la fuite, et prévenu la police.

Réagissez:

Hits: 34

Partager:
Translate »
 

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer