Israël: 22.000 personnes à la Gay Pride de Jérusalem, sous haute surveillance

Hier, plus de 22 000 ont défilé dans les rues de Jérusalem pour la Gay Pride.
Pour l’événement, plus de 2 400 policiers, en uniforme et sous couverture ont été déployés le long de la marche pour assurer la sécurité des manifestants et maintenir l’ordre.
Malgré la volonté de certains membres de la classe politique d’annuler la manifestation du drapeau arc-en-ciel dans la capitale d’Israël, elle est considérée comme la plus importante dans la capitale, ayant réuni le plus grand nombre de personnes jamais enregistré dans la ville sainte.
Durant la marche, ce défilé, qui appelait à la tolérance, a connu un moment de commémoration. Les parents de Shira, âgée à l’époque de 16 ans, ont déposé une gerbe sur les lieux du meurtre, là où la jeune fille a été assassiné durant la Gay Pride par un extrémiste de droite, il y a trois ans.
Avant que le défilé ne débute, le directeur de l’association Israel Gay Youth (IGY), Gal Uchovsky, a eu un message contre tous ceux qui ont tenté de contrecarrer les plans de la communauté LGBT .
« Hier, j’ai entendu le rabbin Shlomo Aviner dire que nous sommes malheureux. Qui es-tu pour nous dire que nous sommes malheureux ? Le rabbin Levinstein a déclaré que nous étions des pervers, rendant le pays fou. Vous êtes le pervers, a t-il déclaré.
Vous êtes les méchants, les ennemis des femmes, les racistes et surtout les juifs. Nous sommes les Juifs, les illuminés, pendant que vous êtes les ténèbres. Vous avez peur de nous, et à juste titre. En réponse à une lettre de 200 mauvais rabbins, il y avait une lettre de bons rabbins et de diplômés religieux de Yeshiva. C’est pourquoi nous avons gagné. »
Tzipi Livni (Union Sioniste), leader de l’opposition, était également présent sur les lieux. « Nous couvrirons le pays, non seulement pour la communauté LGBT ou les Druzes, mais aussi pour le bien de tous.
Nous devons unir nos forces dans ce combat qui n’a jamais été aussi important, a déclaré Livni. Notre travail ne s’arrêtera pas avec les défilés. Le vrai changement viendra avec une nouvelle législation et un profond changement social et politique. »
Des dizaines de manifestants de l’organisation anti-assimilation d’extrême droite Lehava ont protesté à proximité. Trois ont été arrêté par la police.
La Gay Pride est une marche servant à donner de la visibilité aux personnes homosexuelles, bisexuelles, lesbiennes ou transsexuels. Elle revendique la liberté et l’égalité des orientations sexuelles et des identités de genre.

Réagissez:

Hits: 27

Partager:
Translate »
 

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer