Nadia Daam : Quand La Manif pour tous compare les enfants nés d’une FIV à des légumes génétiquement modifiés

Chaque jour, Nadia Daam vous présente son coup de patte personnel sur Europe 1.
Ce matin elle nous parlait de La Manif pour tous qui compare les enfants nés d’une FIV à des légumes génétiquement modifiés
« Quatre ans après le vote de la loi Taubira autorisant le mariage pour tous, les opposants (au mariage gay, à la PMA pour les couples de lesbiennes et à l’adoption pour les couples homosexuels) sont toujours mobilisés. La manif pour tous, c’est un peu comme cet ex largué en 2006 et qui continue à envoyer des textos quand il est bourré. Il s’incruste !
La preuve avec leur nouvelle campagne anti PMA inaugurée ce week-end. Elle s’appuie sur un visuel comparant les enfants nés d’une FIV à des légumes génétiquement modifiés.
Pour des gens qui prétendent défendre l’intérêt des enfants, c’est assez cocasse cette manière comparer ceux qui sont nés par FIV à une ratatouille. Ça vaut aussi pour les 2,5 millions de petits Français qui vivent dans une famille monoparentale. C’est le cas de la fille de Nadia Daam qui a été ravie d’apprendre qu’elle était une carotte et qui a refusé de manger sa soupe hier soir en prétextant que ce serait du cannibalisme.
C’est aussi l’avis de la secrétaire d’état à l’égalité entre les femmes et les hommes Marlène Schiappa qui a réclamé ce week-end l’interdiction de ce visuel.
Il faut dire que la manif pour tous est coutumière du fait.
Cet été par exemple, elle avait affirmé que l’Éducation nationale faisait la promotion du porno à l’école. Mais oui, bien sûr : en EPS, ils ont initiation au satanisme et ils fabriquent de la méthamphétamine en cours de SVT. Nadia Daam est hyper inquiète parce que cette année sa fille a poney en atelier périscolaire, ça sent la promotion de la zoophilie à plein nez.
Ce sont aussi eux qui avait affirmé qu’on apprenait aux élèves de maternelle à se masturber, et qui s’était indignés contre la représentation précise et pédagogique du clitoris dans un manuel scolaire. L’ avis de mère célibataire de Nadia Daam c’est que, si on pouvait aussi représenter le clitoris de façon précise et pédagogique dans la presse masculine, ça l’arrangerait. »

Partager:
Translate »
Close

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer