Quand Israel Folau faisait la promotion d’un tournoi de rugby gay

Le média Fox Sports est revenu sur 2014, ou la star australienne Israel Folau faisait la couverture du magazine Star Observer, une des publications les plus anciennes en Australie pour les communautés homosexuelle.
Le titre est sans équivoque : « les grands garçons et leurs boules ».
En compagnie d’Adam Ashley-Cooper, Israel Folau, assurait la promotion de la Bingham Cup, plus grand tournoi de rugby gay au monde. À l’époque, un porte-parole de la Coupe Bingham avait déclaré que Folau était un « ardent défenseur de la lutte contre toutes les formes de discrimination dans le sport »
Depuis Israel Folau a multiplié les sorties et les propos haineux. Farouchement opposé au mariage pour tous, il a déclaré en 2018 que les homosexuels ne méritaient que l’enfer. Avant de récidiver mercredi 10 avril 2019, publiant une affiche sur son compte Instagram où il était écrit que « les ivrognes, homosexuels, menteurs, fornicateurs, voleurs et autres athées » devaient faire attention et se repentir sinon l’enfer les attendait. Et que seul Jesus Christ pouvait les sauver.
Ce jeudi 11 avril, la Fédération Australienne de Rugby a mentionné qu’elle envisageait très sérieusement de rompre le contrat du joueur. « Alors qu’Israël a droit à ses croyances religieuses, la façon dont il l’a exprimée est incompatible avec les valeurs du sport. […] En l’absence de facteurs atténuants convaincants, nous avons l’intention de mettre fin à son contrat ». De ce fait, il pourrait ne pas disputer la Coupe du monde 2019 au Japon.

Réagissez:

Hits: 26

Partager:
Translate »
 

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer