Lors de la Journée mondiale de lutte contre l’homophobie, mercredi 17 mai, dans les rues de Kharkov, dans l’est de l’Ukraine, une trentaine de jeunes portant des cagoules et des masques médicaux ont violemment attaqué des manifestants pro LGBT
Dans une vidéo filmée par Radio Free Europe/Radio Liberty, on voit bien les hooligans en train de brûler un drapeau arc-en-ciel et attaquer manifestants et policiers devant un bâtiment administratif. Deux policiers ukrainiens ont été blessés et hospitalisés après avoir tenté de disperser la trentaine de jeunes. Quatre des assaillants ont été interpellés, selon la police de Kharkov. Ils risquent jusqu’à cinq ans de détention si les faits d’attaque contre des représentants des forces de l’ordre sont prouvés.
Les organisateurs de la manifestation de Kharkov dénoncent des passages à tabac d’homosexuels par des militants ultranationalistes.

 

Lors de la Journée mondiale de lutte contre l’homophobie, mercredi 17 mai, dans les rues de Kharkov, dans l’est de l’Ukraine, une trentaine de jeunes portant des cagoules et des masques médicaux ont violemment attaqué des manifestants pro LGBT.

Dans une vidéo filmée par Radio Free Europe/Radio Liberty, on voit bien les hooligans en train de brûler un drapeau arc-en-ciel et attaquer manifestants et policiers devant un bâtiment administratif. Deux policiers ukrainiens ont été blessés et hospitalisés après avoir tenté de disperser la trentaine de jeunes. Quatre des assaillants ont été interpellés, selon la police de Kharkov. Ils risquent jusqu’à cinq ans de détention si les faits d’attaque contre des représentants des forces de l’ordre sont prouvés.

Les organisateurs de la manifestation de Kharkov dénoncent des passages à tabac d’homosexuels par des militants ultranationalistes.

Categories , ,