Vatican: Des militants LGBT reçus par le secrétaire du Vatican

Des militants LGBT ont été reçus pendant plus d’une heure par le secrétaire du Vatican, le cardinal Pietro Parolin. Ils sont venus demander à l’Eglise catholique de prendre position pour condamner la criminalisation de l’homosexualité, encore en vigueur dans de nombreux pays.
Pendant la rencontre, une étude sur la criminalisation de l’homosexualité dans les pays des Caraïbes a été remise au secrétaire d’Etat du Saint-Siège, qui a manifesté son intérêt.
« Je pense qu’il serait très important qu’une position officielle, une déclaration du Vatican ou du pape lui-même soit faite, où l’Eglise dise clairement qu’elle condamne la criminalisation, quel que soit le sexe ou le genre des personnes. C’est ça qui est important », explique l’auteur du rapport, l’avocat argentin Leonardo Raznovich.
Selon celui-ci, le pape François aurait fait jouer de son influence pour que l’Eglise au Belize retire son appel après que la Cour suprême a jugé inconstitutionnel une loi pénalisant l’homosexualité.
Le cardinal Parolin a tenu à rappeler l’opposition de l’Eglise à toute violence contre les personnes et promis de faire remonter cette rencontre au pape François. Pour les militants LGBT, un dialogue s’est désormais ouvert. Sur 70 pays pénalisant encore l’homosexualité dans le monde, six prévoient toujours la peine de mort.

Réagissez:

Hits: 28

Partager:
Translate »
 

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer