Ecoutez Gaydial Radio sur:

Garçon Magazine, les 4 ans !

octobre212019
Detail
Le Tango (La Boîte à Frissons)
11 Rue au Maire
Paris, 75003 FR
19:00 - 01:00

A Star Is Born

octobre232019
Detail
Le Cabaret des Artistes
3 Cité Souzy
Paris, 75011 FR
20:00 - 23:00

THE PUP MUST GO ON

octobre252019
Detail
Centre LGBT Paris-ÎdF
63 rue Beaubourg
Paris, 75003 FR
ven 25 octobre 2019 - dim 27 octobre 2019

TOTAL BEUR

octobre252019
Detail
LE DEPOT
10 rue aux ours
Paris, 75003 FR
ven 25 octobre 2019 - sam 26 octobre 2019
Toutes les news

TOUTE L'ACTU

Le pacs, déjà 20 ans

Le 13 octobre 1999, le pacte civil de solidarité (pacs) a été définitivement adopté par les députés, après une âpre bataille parlementaire. Vingt ans plus tard, cette grande réforme sociétale des années Jospin, lointaine précurseuse du mariage pour tous, rencontre un succès qui ne se dément pas.
Plusieurs fois réformé, le pacs talonne désormais le mariage, en déclin depuis cinquante ans — 400 000 mariages étaient célébrés en 1970 contre 230 000 en 2017. Cette même année, les couples homosexuels ont d’ailleurs été plus nombreux à signer des pacs (7 336) qu’à célébrer leur mariage (7 244).

Ouganda : Meurtre d’un activiste des droits LGBT

Les autorités ougandaises devraient enquêter de manière rigoureuse sur le meurtre de l’activiste des droits des lesbiennes, gays, bisexuels et transgenres (LGBT) Brian Wasswa, a déclaré Human Rights Watch aujourd’hui. Brian Wasswa est décédé le 5 octobre, au lendemain d’une brutale attaque perpétrée alors même que le gouvernement ougandais cherche à présenter à nouveau un projet de loi prévoyant la peine de mort pour des actes homosexuels, même consensuels.
Wasswa, 28 ans, a été attaqué dans son domicile à Jinja, dans l’est de l’Ouganda. Il travaillait depuis 2017 en tant qu’auxiliaire juridique, suite à une formation obtenue auprès du Forum de sensibilisation et de promotion des droits humains (Human Rights Awareness and Promotion Forum, HRAPF). Wasswa travaillait également au sein de l’Organisation de soutien en matière de sida (The Aids Support Organization, TASO), une organisation non gouvernementale ougandaise dédiée à la prévention et au traitement du VIH / sida, menant des activ..

Un médecin lorrain refuse un certificat médical à un couple homosexuel qui veut adopter un enfant

Steven et Nathan Da Fonseca désirent veulent adopter un enfant. Sauf qu’ils se sont vus refuser par un médecin agréé par le département de la Moselle un certificat médical pour la constitution de leur dossier, comme le relate Le Républicain Lorrain.
Ce couple d’hommes qui réside à Metz, en Moselle, en couple depuis plus de 7 ans et marié depuis un an
Contacté par le quotidien régional, le médecin estime être dans son droit et affirme que la demande du couple heurte ses convictions spirituelles. Ce dernier, s’estimant victime de discrimination, a saisi l’association LGBT Couleurs Gaies, basée à Metz. « La réaction de ce médecin nous inquiète, indique à 20 Minutes l’association. C’est bien beau d’acquérir des droits, encore faut-il que les procédures garantissent une réelle égalité pour tous les couples ».
Couleurs Gaies demande au Département de Moselle de faire la lumière sur ces faits. « Ce médecin étant inscrit sur la liste établie par ses soins et d’autres candidat(e) s à une adopti..

Eric Zemmour affirme que les homosexuels choisissent leur sexualité

Depuis lundi, Éric Zemmour se retrouve confronté chaque soir à une personnalité pour échanger sur l’actualité et sur la société d’aujourd’hui. Hier soir c’est le débat sur la PMA qui était au centre de la discussion avec Nicolas Bouzou, économiste.
Interrogé par Christine Kelly sur le fait de savoir si l’homosexualité était un choix, comme Eric Zemmour semblait le sous-entendre, la réponse du chroniqueur a donné lieu à une développement hallucinant.
« Bien sûr que l’homosexualité est un choix, jusqu’à preuve du contraire, c’est un choix bien sûr. Je ne vois pas pourquoi ça ne le serait pas. Et concernant les enfants, les homosexuels ont le droit de fonder des familles, ils en ont toujours fondé d’ailleurs. Et si ils veulent fonder des familles ils n’ont qu’à coucher avec des femmes. C’est leur responsabilité (…) Donc on assume ses choix: soit on couche avec l’autre sexe et on fait des enfants, soit on ne couche pas avec l’autre sexe et on n’a pas d’enfants ».
Il a par ailleurs ajouté q..

Arabie saoudite : Un youtubeur arrêté par la police après avoir posté sur les réseaux sociaux une photo de lui portant un short de bain

Suhail al-Jameel, auteur de tutos de beauté et de mode, a lancé un appel à l’aide. Il craint d’être dans le collimateur des autorités d’Arabie saoudite en raison de son homosexualité.
Suhail al-Jameel, 23 ans, a publié dimanche un appel à l’aide sur Snapchat, affirmant que les autorités l’avaient inculpé de partage de nudité en ligne, après l’avoir initialement arrêté pour avoir porté un short à la plage le 6 octobre dernier.
« En 2019, les LGBTQ ne sont pas les bienvenus en Arabie saoudite. Vous devez vivre dans le secret et ne pas vivre en paix. Vous voulez du tourisme, mais vous ne nous laissez pas de libertés », a écrit al-Jameel, qui compte 170.000 abonnés sur Twitter.
« Je prends une photo de moi portant un short à la plage et je vais en prison pour porter un short. La police a ensuite changé d’inculpation pour crime électronique pour avoir partagé des photos de nudité. Comment suis-je nu si je porte un short sur mon balcon ? ».
Ouvertement gay, Suhail al-Jameel a exprimé ses cra..

Ouganda: Le gouvernement annonce le retour de la peine de mort pour les homosexuels

Le gouvernement Ougandais a annoncé ce jeudi 10 octobre qu’il allait ressusciter d’ici quelques semaines un projet de loi communément appelé « Kill the Gays » (Tuer les gays), qui avait été annulé il y a cinq ans pour des raisons tech­niques, relate The Inde­pendent.
« l’homosexualité est contre-nature pour les Ougan­dais, mais il y a eu un recrutement massif par les gays dans les écoles et parti­cu­liè­re­ment chez les plus jeunes. Les recru­teurs promeuvent le mensonge, ils disent que les gens sont nés comme ça », s’est indi­gné le ministre de l’Éthique et de l’in­té­grité du pays, Simon Lokodo.
Et de conti­nuer, toujours plus effrayant : « Actuellement, notre droit pénal est limité. On se contente de criminaliser l’acte. Nous voulons qu’il soit précisé que quiconque sera impliqué dans la promo­tion de homosexualité et le recrutement de gay doit être puni. Les auteurs d’actes les plus graves seront condam­nés à mort ».
Cette loi, connue sous le nom expli­cite de « Kill The gays », a ..

Le champion américain d’athlétisme Kerron Clement fait son coming out

Le champion américain d’athlétisme Kerron Clement, 33 ans, a révélé publiquement son homosexualité à l’occasion de la Journée mondiale du coming out.
« J’étais fatigué d’aimer dans l’ombre et d’être moi-même dans le noir », a déclaré le quadruple champions du monde au magazine gay « Out » vendredi à l’occasion de la journée mondiale du coming out.
« J’ai lutté avec ma sexualité pendant 17 ans, poursuit le détenteur du recordman mondial an salle du 400 mètres et natif de Trinidad-et-Tobago. Avec le temps, et en vieillissant, on commence à moins s’en préoccuper. Désormais, il est temps d’être moi-même et d’être libre. C’est ce que je suis devenu libre ».
Ces confidences ont été faites lors d’un événement organisé par son sponsor Nike à Los Angeles sur l’inclusion dans le sport qui célébrait une nouvelle piste de course inspirée par les couleurs du drapeau LGBT.
C’est une première pour un athlète de haut niveau encore en activité.
Kerron Clement a reçu le soutien de l’équipe américaine ol..

Le pape canonise le cardinal Newman et le sépare de la tombe de son ami

Le cardinal John Henry Newman a été déclaré saint par l’Église catholique dimanche 13 octobre lors d’une cérémonie au Vatican dirigée par le pape et auquel assistait le prince Charles.
Converti catholique décédé à Birmingham en 1890, le cardinal Newman – qui a été enterré, à sa demande, dans la même tombe que son « ami » Ambrose St John, avec qui il a vécu pendant 30 ans – était gay selon certains historiens.
« Le Vatican est coupable de révisionnisme historique. Cela a effacé du registre officiel toute reconnaissance de l’amour du cardinal Newman pour Ambrose St John et de son désir de rester enterré à ses côtés », a protesté le militant des droits LGBT Peter Tatchell dans un communiqué.
En 2008, le Vatican avait décidé de déterrer les restes de Newman et de les déplacer de la tombe qu’il partageait avec son « ami prêtre » en vue de sa canonisation.
« La profanation homophobe de la tombe de Newman et la négation de son homosexualité vont tout à fait dans le sens de la dissimulation de..

Bresil :Le fils du président se moque des LGBT

Le député fédéral Eduardo Bolsonaro, troisième fils du président de la République du Brésil, Jair Bolsonaro, a publié samedi (12) une photo sur laquelle il identifie l’acronyme LGBT Lesbian, Gay, Bisexuel, Trans. Sur la photo, il porte un t-shirt dans lequel l’acronyme de la communauté a été remplacé par Freedom, Arms, Bolsonaro et Trump. Pour […]

Du sursis pour l’homme qui avait accusé Pierre Palmade de viol

Le jeune homme de 20 ans, qui avait accusé Pierre Palmade de viol, a été condamné ce mardi à Paris à trois mois de prison avec sursis et 500 euros d’amende pour avoir dégradé, sous l’emprise de cocaïne, l’appartement de l’humoriste.
Sans emploi et il vivait dans un squat en Seine-Saint-Denis. Il a été jugé par le tribunal correctionnel de Paris pour « dégradations de biens appartenant à autrui » et usage « illicite de stupéfiant », les faits de « dénonciations calomnieuses » n’ayant pas été retenus contre lui par le parquet.
« Le plus important est que cette affaire soit close et que mon client soit reconnu comme victime, même s’il aurait voulu des excuses de la part du prévenu », a déclaré à l’issue de l’audience Sabine Kuster, l’avocate du comédien, lui aussi absent mardi. « Le plus dur pour lui a été la médiatisation de sa garde à vue pour des faits de nature criminelle », a-t-elle ajouté.
L’humoriste avait été placé en garde à vue le 11 avril avec un autre homme, dans le cadre d’un..

Un homosexuel nigérian de 41 ans libéré lundi du centre de rétention de Bordeaux

Jerry, cet homosexuel nigérian de 41 ans arrivé en France il y trois ans pour demander l’asile a vu le Tribunal de Bordeaux a accédé à la requête de son avocate qui a mis en avant que la détention est incompatible avec l’état de santé de Jerry.
Il se dit persécuté en raison de son orientation sexuelle, l’homosexualité est punie d’une peine de 14 ans de prison au Nigéria. La communauté LGBT de Bayonne, Pau et Bordeaux a pris fait et cause pour lui, mais après plusieurs mois de procédure, le tribunal administratif de Pau a rejeté son recours contre son OQTF, son obligation de quitter le Territoire français. La semaine dernière il était transféré au centre de rétention de Bordeaux.
La libération de Jerry est une bonne nouvelle pour Beñat Gachen, le porte-parole des « Bascos »l’association LGBT de Bayonne, « on est soulagés parce qu’il est plus dans le centre de rétention, mais dans le fond son dossier n’est pas réglé: il est toujours expulsable. C’est une première étape positive, mais le ..

USA: Les droits des employés gays et trangenres devant la Cour suprême

La Cour suprême des Etats-Unis étudie mardi une question qui, dans un contexte très politisé, divise profondément la société américaine et les tribunaux: Un employeur a-t-il le droit de licencier un salarié parce qu’il est homosexuel ou transgenre?
Le gouvernement de Donald Trump a en effet apporté son soutien aux employeurs. L’administration républicaine, arrivée au pouvoir avec le soutien de la droite évangélique, plaide pour une lecture étroite de la loi fédérale de 1964 qui interdit, entre autres, les discriminations « sur la base du sexe ».
« Le sexe ici fait référence au fait d’être né homme ou femme, pas à l’orientation sexuelle, ni l’identité de genre », a récemment estimé Noel Francisco, qui défend la position du gouvernement devant la Cour suprême. Pour lui, il revient au Congrès de faire évoluer la loi, pas à la justice.
Pourtant, selon leurs défenseurs, les droits des minorités sexuelles ont surtout avancé ces dernières années grâce aux tribunaux, dont la Cour suprême qui, ..

Des journalistes de Quotidien agressés pendant la manif anti-PMA

Une équipe de l’émission « Quotidien » couvrait la mobilisation des opposants à l’ouverture de la PMA à toutes les femmes qui ont défilé dimanche à Paris contre cette mesure portée par le gouvernement et actuellement débattue au Parlement.
Mais les journalistes, qui tentaient de recueillir des réactions, ont été attaqués par des partisans d’extrême-droite. « Un groupuscule d’extrême droite qui défilait contre la PMA a agressé notre équipe », a expliqué la journaliste Salhia Brakhlia sur le plateau de Quotidien lundi soir.
Sur les images diffusées pendant l’émission, on peut voir un homme portant un gilet jaune empêcher l’équipe de travailler. Ensuite, la personne très agressive, accompagnée d’autres individus, commence à secouer la caméra et finit par la faire tomber. D’autres personnes détruisent l’appareil en sautant dessus à à pieds joints. Tout cela sans qu’aucun manifestant n’intervienne.
Yann Barthès a annoncé qu’une plainte avait été déposée suite à cette attaque.

Instagram supprime une fonctionnalité qui permettait d’espionner ses amis

Instagram retire une fonction qui permettait aux utilisateurs d’espionner les activités de leurs amis. Certains l’utilisaient régulièrement pour suivre toutes activités de leurs contacts sur le réseau social : likes, commentaires, nouveaux abonnements, etc. Instagram vient d’annoncer que la fonction va disparaître dans une prochaine mise à jour.
La plupart des utilisateurs ignoraient son existence. Ceux qui en avaient connaissance y avaient régulièrement recours pour espionner les activités des personnes qu’ils suivent. En cliquant sur l’icône cœur dans le menu situé en bas de l’application, celle-ci propose deux onglets : « Abonné (e) » et « Vous ». En basculent sur le premier onglet, on pouvait accéder à une liste affichant toutes les activités des personnes que l’on suit : commentaires, likes, nouvelles amitiés ou nouveaux abonnements, etc.
Vishal Shah, le responsable produit d’Instagram a annoncé au site BuzzFeed que cette fonctionnalité sera supprimée dans une prochaine mise à jou..

Ouganda Un militant LGBT tué à coup de machette à son domicile

Un militant homosexuel ougandais est décédè le 4 octobre après avoir été blessé dans une agression homophobe barbare commise chez lui. Il militait au sein de la fondation Les enfants du soleil qui œuvre pour les minorités sexuelles et de genre et les travailleurs du sexe.
L’agression a eu lieu vendredi matin à 4h30 du matin. Des inconnus ont envahi le domicile de Wasswa Brian John à Jinja, une ville d’environ 80.000 habitants située au sud-est du pays.
Ils ont agressé le jeune homme sans défense avec une sorte de machette et lui ont infligé dix blessures mortelles. Samedi, l’organisation pour laquelle il militait a annoncé qu’il avait succombé à ses blessures après avoir passé deux jours à l’hôpital, où aucun membre de sa familles ne serait venue lui rendre visite. Des activistes ont déclaré que sa famille l’avait renié après avoir découvert qu’il était gay.
L’attaque est intervenue un jour à peine après qu’un haut représentant du gouvernement a accusé les homosexuels et les transgenre..

Le pacs, déjà 20 ans

Le 13 octobre 1999, le pacte civil de solidarité (pacs) a été définitivement adopté par les députés, après une âpre bataille parlementaire. Vingt ans plus tard, cette grande réforme sociétale des années Jospin, lointaine précurseuse du mariage pour tous, rencontre un succès qui ne se dément pas. Plusieurs fois réformé, le pacs talonne désormais le mariage, en déclin depuis cinquante ans — 400 000 mariages étaient célébrés en 1970 contre 230 000 en 2017. Cette même année, les couples homosexuels ont d’ailleurs été plus nombreux à signer des pacs (7 336) qu’à célébrer leur mariage (7 244).

Ouganda : Meurtre d’un activiste des droits LGBT

Les autorités ougandaises devraient enquêter de manière rigoureuse sur le meurtre de l’activiste des droits des lesbiennes, gays, bisexuels et transgenres (LGBT) Brian Wasswa, a déclaré Human Rights Watch aujourd’hui. Brian Wasswa est décédé le 5 octobre, au lendemain d’une brutale attaque perpétrée alors même que le gouvernement ougandais cherche à présenter à nouveau un projet de loi prévoyant la peine de mort pour des actes homosexuels, même consensuels. Wasswa, 28 ans, a été attaqué dans son domicile à Jinja, dans l’est de l’Ouganda. Il travaillait depuis 2017 en tant qu’auxiliaire juridique, suite à une formation obtenue auprès du Forum de sensibilisation et de promotion des droits humains (Human Rights Awareness and Promotion Forum, HRAPF). Wasswa travaillait également au sein de l’Organisation de soutien en matière de sida (The Aids Support Organization, TASO), une organisation non gouvernementale ougandaise dédiée à la prévention et au traitement du VIH / sida, menant des activ..

Un médecin lorrain refuse un certificat médical à un couple homosexuel qui veut adopter un enfant

Steven et Nathan Da Fonseca désirent veulent adopter un enfant. Sauf qu’ils se sont vus refuser par un médecin agréé par le département de la Moselle un certificat médical pour la constitution de leur dossier, comme le relate Le Républicain Lorrain. Ce couple d’hommes qui réside à Metz, en Moselle, en couple depuis plus de 7 ans et marié depuis un an Contacté par le quotidien régional, le médecin estime être dans son droit et affirme que la demande du couple heurte ses convictions spirituelles. Ce dernier, s’estimant victime de discrimination, a saisi l’association LGBT Couleurs Gaies, basée à Metz. « La réaction de ce médecin nous inquiète, indique à 20 Minutes l’association. C’est bien beau d’acquérir des droits, encore faut-il que les procédures garantissent une réelle égalité pour tous les couples ». Couleurs Gaies demande au Département de Moselle de faire la lumière sur ces faits. « Ce médecin étant inscrit sur la liste établie par ses soins et d’autres candidat(e) s à une adopti..

Eric Zemmour affirme que les homosexuels choisissent leur sexualité

Depuis lundi, Éric Zemmour se retrouve confronté chaque soir à une personnalité pour échanger sur l’actualité et sur la société d’aujourd’hui. Hier soir c’est le débat sur la PMA qui était au centre de la discussion avec Nicolas Bouzou, économiste. Interrogé par Christine Kelly sur le fait de savoir si l’homosexualité était un choix, comme Eric Zemmour semblait le sous-entendre, la réponse du chroniqueur a donné lieu à une développement hallucinant. « Bien sûr que l’homosexualité est un choix, jusqu’à preuve du contraire, c’est un choix bien sûr. Je ne vois pas pourquoi ça ne le serait pas. Et concernant les enfants, les homosexuels ont le droit de fonder des familles, ils en ont toujours fondé d’ailleurs. Et si ils veulent fonder des familles ils n’ont qu’à coucher avec des femmes. C’est leur responsabilité (…) Donc on assume ses choix: soit on couche avec l’autre sexe et on fait des enfants, soit on ne couche pas avec l’autre sexe et on n’a pas d’enfants ». Il a par ailleurs ajouté q..

Arabie saoudite : Un youtubeur arrêté par la police après avoir posté sur les réseaux sociaux une photo de lui portant un short de bain

Suhail al-Jameel, auteur de tutos de beauté et de mode, a lancé un appel à l’aide. Il craint d’être dans le collimateur des autorités d’Arabie saoudite en raison de son homosexualité. Suhail al-Jameel, 23 ans, a publié dimanche un appel à l’aide sur Snapchat, affirmant que les autorités l’avaient inculpé de partage de nudité en ligne, après l’avoir initialement arrêté pour avoir porté un short à la plage le 6 octobre dernier. « En 2019, les LGBTQ ne sont pas les bienvenus en Arabie saoudite. Vous devez vivre dans le secret et ne pas vivre en paix. Vous voulez du tourisme, mais vous ne nous laissez pas de libertés », a écrit al-Jameel, qui compte 170.000 abonnés sur Twitter. « Je prends une photo de moi portant un short à la plage et je vais en prison pour porter un short. La police a ensuite changé d’inculpation pour crime électronique pour avoir partagé des photos de nudité. Comment suis-je nu si je porte un short sur mon balcon ? ». Ouvertement gay, Suhail al-Jameel a exprimé ses cra..
tous les autres événements

les événements à venir

23 octobre 2019
25 octobre 2019

THE PUP MUST GO ON

ven 25 octobre 2019 - dim 27 octobre 2019
25 octobre 2019

TOTAL BEUR

ven 25 octobre 2019 - sam 26 octobre 2019
25 octobre 2019

Menergy 5 years – w/ Hannah Holland

ven 25 octobre 2019 - sam 26 octobre 2019
26 octobre 2019

Nos partenaires principaux

Hits: 76516

Translate »
 

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer